1. Home /
  2. Blog /
  3. Cloud, multicloud, omnicloud : quelle différence ?
  1. Coffre fort
  2. Cyber-sécurité
  3. Décentralisé
  4. Non classé
  5. Privacy

2 min

Cloud, multicloud, omnicloud : quelle différence ?

Post image

Chez Astrachain, la notion de cloud fait partie intégrante de notre solution.

Mais quelle différence y a-t-il  entre un simple cloud computing, le concept de multicloud et celui d’omnicloud ?

Le cloud

Définition

Le cloud (ou “nuage”) est un processus qui utilise des serveurs informatiques à distance via des réseaux Internet. 

Cette solution se rend alors disponible n’importe où dans le monde et peut être utilisée par des entreprises comme par des particuliers. 

 

Les services fournis par un cloud peuvent être de différents types. Il peut servir de stockage, de serveur, d’outil collaboratif, de mise en réseau ainsi que de logiciel

Il répond alors aux services de Saas (Software as a Service), de Paas (Platform as a Service) et celui de Iaas (Infrastructure as a Service).

Caractéristiques

Le cloud présente quatre caractéristiques : 

 

  1. Il dispose d’un libre service avec une adaptation automatique à la demande de stockage. 
  2. Il utilise des techniques standardisées avec une disponibilité sur ordinateur, téléphone et tablette.
  3. Il fait appel à une mutualisation grâce à des services de ressource aux personnes auxquelles elles sont attribuées.
  4. Il offre un paiement à l’usage selon le niveau de stockage souhaité.

Types de cloud et fournisseurs

Un utilisateur peut faire le choix de stocker ses données dans différents types de cloud

Il peut les stocker dans un cloud public, accessible par Internet, fréquemment utilisé par les particuliers.

Deuxième possibilité, le cloud privé (ou d’entreprise) accessible via un réseau privé (ou interne), utilisé plus souvent par les entreprises.

Enfin, il peut choisir le cloud hybride, un mélange de cloud public et de cloud privé.  

 

Parmi les fournisseurs, on retrouve AWS, Microsoft Azure, Google Cloud, Scaleway, encore OVH, Outscale, etc.

Avantages et limites du cloud

Faire appel à un cloud présente plusieurs avantages. 

Tout d’abord, il permet aux entreprises de faire des économies en adaptant leurs dépenses à leurs besoins. De plus, il n’y a pas d’investissement préalable grâce aux facilités d’évolution. 

Ensuite, utiliser un cloud permet aux entreprises d’avoir une élasticité avec des capacités de stockage évolutives.  

 

Cependant, utiliser un cloud présente aussi plusieurs limites. 

 

Dans un premier temps, la sécurité des données est limitée car les fournisseurs de cloud sont eux aussi sujet aux cyberattaques et à la violation de la confidentialité. 

De plus, les données sont confiées à un seul et même tiers, ce qui entraîne une perte des données en cas d’incident chez le fournisseur.

Dans un second temps, l’utilisateur dépend de la qualité du réseau, ce qui ne rend pas le cloud disponible à 100% et il perd la maîtrise de l’implantation de ses données. 

Enfin, il y a un impact écologique lié à une haute consommation d’énergie. 

Quelques chiffres pour illustrer ces propos…

Les entreprises utilisant un cloud computing font part de plusieurs inquiétudes, rendant frileuses les autres entreprises concernant l’adoption d’un cloud. 

En effet, pour 69% d’entre elles, leur plus grande préoccupation est la fuite ou la perte de leurs données. 

De plus, 44% évoquent l’inquiétude des informations d’identification pour un unique espace de stockage.

Enfin, 37% des entreprises disent faire face à des problèmes de souveraineté et de manque d’informations concernant la résidence de leurs données.

Le multicloud

Définition

Le multicloud, c’est lorsqu’une entreprise utilise plusieurs services et/ou fournisseurs 

cloud.

Celui-ci permet de répartir ses différents outils à travers différents hébergeurs.

C’est donc un déploiement informatique intégré aux services de l’entreprise qui vient compléter les data center internes (ou les remplacer).

Certains cloud sont reconnus pour des compétences particulières, d’où l’usage de plusieurs cloud par une même organisation (exemple : stockage chez l’un, analyse et IA chez l’autre et le “compute” chez un dernier). De plus, et grâce à des technologies qui permettent la portabilité (comme Docker), il est possible de “déménager” des applications d’un Cloud à un autre : le multicloud a aussi un caractère de gestion de risque et de réduction de dépendance.

Caractéristique

Le multicloud implique au minimum deux clouds du même type. Il utilise donc plusieurs clouds publics ou plusieurs clouds privés. Contrairement au cloud hybride qui peut utiliser à la fois un environnement de cloud public ainsi qu’un environnement de cloud privé. 

 

Le multicloud offre alors un portefeuille d’environnement élargi avec une amélioration des choix, pour utiliser le meilleur fournisseur par rapport à un besoin donné. 

Avantages et limites

L’utilisation du multicloud offre plusieurs avantages.  

Tout d’abord, il offre une flexibilité pour les entreprises en offrant un cloud pour chaque service (au besoin).

Ensuite, il permet une meilleure adaptation aux contraintes réglementaires. Par exemple, une entreprise peut utiliser un cloud français pour les données souveraines et un cloud américain pour entraîner l’IA.

Enfin, le multicloud (si bien étudié) permet de réduire le risque de dépendance à un seul fournisseur.

 

Mais le multicloud présente aussi des limites. 

Cette approche demande plusieurs compétences et expertises. Elle peut donc s’avérer très coûteuse, elle demande une gouvernance et un processus fort de décision et peut amener un lot de failles de sécurité/confidentialité.

 

Ainsi, il est important pour les entreprises de se poser les bonnes questions lorsqu’elles s’interrogent sur le multicloud.

L’omnicloud

Évolution naturelle et inspiration Web 3.0, l’Omnicloud est la solution utilisée et automatisée chez Astrachain dans le cadre du stockage Cloud (ultra-sécurisée et hautement-disponible).

Définition

L’omnicloud c’est l’utilisation de tous les clouds, simultanément

Afin d’utiliser tous les clouds en même temps, il faudrait avoir une tâche à réaliser qui soit agnostique du fournisseur sous-jacent. Ainsi, dans le cadre d’un “compute” sans sauvegarde d’état (stateless), il est possible de l’exécuter sur plusieurs clouds simultanément.

Dans le cadre d’un stockage d’informations (stateful), afin de ne pas spécialiser tel ou tel cloud pour tel ou tel stockage, Astrachain innove en fragmentant la donnée. Ainsi, chaque fragment est autoporteur et ces fragments sont stockés simultanément dans plusieurs cloud. 

 

La donnée est alors “partout et nulle part à la fois”. 

Types de cloud

L’omnicloud permet aux entreprises clientes de choisir leurs fournisseurs mais sans en dépendre : géo-localisation, nationalité, stratégie environnementale, réglementation, etc.

Cette décentralisation de la donnée permet une hyper-sécurité, une confidentialité, une souveraineté (on parle d’ailleurs de neutralité grâce à ce mécanisme) et une haute disponibilité.

Avantages

Les avantages de l’omnicloud chez Astrachain sont multiples. 

  1. Les entreprises choisissent leurs fournisseurs de cloud et gardent ainsi le contrôle sur leurs données.
  2. Les données bénéficient d’une haute sécurité grâce au chiffrement, la fragmentation et à la décentralisation
  3. Seuls (et uniquement) les propriétaires de la donnée ont accès à leurs données. Ils peuvent la partager et la révoquer à tout moment.
  4. Les entreprises ont une disponibilité continue de leurs données grâce à la fragmentation intelligente (qui incorpore la gestion d’erreur au niveau du fragment) permettant de reconstituer une donnée malgré l’inaccessibilité (temporaire ou permanente) d’un fournisseur de stockage. 
  5. L’omnicloud d’Astrachain réduit son impact écologique car permet la suppression de fichiers identiques.

Pour plus d’infos : www.astrachain.com 

Pour lire plus d’articles : www.astrachain.com/blog

Our articles

    Complétez ce formulaire